Saut en parachute ou saut à l'élastique ?

Saut à l’élastique et saut en parachute : les différentes étapes de ces deux expériences

Vous hésitez entre sauter en parachute et sauter à l’élastique ? Ces deux pratiques vous offrent une expérience sensationnelle et unique. Abeille Parachutisme revient sur les différences entre ces deux sports extrêmes.

Le saut en parachute, un plaisir progressif au fil des minutes

Le saut en parachute se divise en plusieurs phases. Elles vous procureront des sensations très différentes lors de votre expérience.

Étape 1 : l’ascension à bord de l’avion

Laissez le stress et l’appréhension vous envahir lors de votre embarquement à bord de l’avion. Ce sont des ressentis tout à fait normaux. Votre vol dure une quinzaine de minutes. Du départ (au sol) jusqu’à l’arrivée à bonne altitude, l’attente dans l’avion se fait sentir. Petit à petit, le stress se transforme en impatience. La porte s’ouvre et votre moniteur, en tandem, s’occupe de tout.

Différences - Saut en parachute VS Saut à l'élastique

Étape 2 : la chute libre à 200 km/h

À la sortie de l’avion, vous et votre moniteur descendez en chute libre pendant quelques secondes. Vous atteignez environ 200 km/h. Vous ressentez alors l’adrénaline montée en flèche. C’est le moment le plus sensationnel !

Étape 3 : le déploiement du parachute

Après l’ouverture du parachute vient le temps de profiter du paysage et de cette expérience unique. Vous descendez, plus lentement, pendant quelques minutes. Au sol, un paysage normand magnifique. L’adrénaline est redescendue. Vous sentez, à l’intérieur de vous-même, un réel sentiment de bien-être inégalable et jusqu’alors inconnu pour votre corps.

Saut en parachute VS Saut à l'élastique

Le saut à l’élastique, un plaisir 100% adrénaline

À la différence du saut en parachute, le saut à l’élastique se déroule sur un temps plus court. Mais les sensations sont présentes du début jusqu’à la fin de votre expérience.

Étape 1 : la préparation avant votre saut

Quelques minutes de préparation sont nécessaires afin de bien vous équiper pour votre saut à l’élastique. Le stress, mêlé à l’excitation, va vous envahir. Et, progressivement, l’adrénaline va se faire ressentir !

Le moment est venu. Vous êtes penché, au-dessus du vide. Vous réalisez l’ampleur de l’exercice que vous vous apprêtez à réaliser. Puis, il est temps de prendre son courage à deux mains et de se jeter dans le vide. Pour les plus peureux, qui n’oseraient pas franchir le pas, rappelez-vous que vous êtes solidement attaché. Tout se passera très bien.

Étape 2 : après votre premier pas dans le vide

Soudain, le paysage défile très vite sous vos yeux. En quelques secondes seulement, vous vous retrouvez très proche du sol. C’est à ce moment-là que vous sentez l’élastique vous retenir. Un petit soulagement se fait ressentir. Mais l’adrénaline est toujours présente ! Elle finit par s’estomper après avoir rebondi quelques fois. Puis, on vous détache. Vous êtes fier de vous et vous allez pouvoir le raconter à tout le monde !

Que choisir entre saut en parachute et saut à l’élastique ?

Pour vous aider à faire votre choix, trois critères sont importants :

  • Votre capacité à gérer votre stress
  • Vos besoins en terme d’adrénaline et de sensations
  • La durée de votre expérience

Il y a donc plusieurs différences entre ces deux sports. Cependant, deux points communs sont à retenir. Le premier : des sensations inoubliables et intenses. Le deuxième : des équipements sécurisés afin de vivre ces moments extraordinaires avec le moins de risques possibles. Alors, prêt à tenter l’une de ces expériences ? Et pourquoi pas les deux ? Les équipes d’Abeille Parachutisme vous accompagnent en toute sécurité pour votre saut en parachute en Normandie.

Je réserve mon saut en parachute

2019-03-21T09:31:28+00:00